"LICHEN"

 Dans cette création, Pauline et Jeanne s’inspirent des fonctionnements primitifs et instinctifs de la nature, notamment de l’état symbiotique et complémentaire de certains végétaux, comme le Lichen.


« C’est un organisme composé résultant d'une symbiose entre un champignon et une algue.  

Le champignon va puiser l’énergie dans le sol et la plante vers le haut. 

Ce végétal existe par deux oppositions, le rapport au sol, aux racines 

et l’élévation vers les airs et la lumière.

Il est épiphyte, plante qui pousse en se servant d'autres plantes comme support. » 

 
Le lichen illustre la relation qui émane de Pauline et Jeanne.

Duettistes depuis dix ans, elles développent sur leur discipline aérienne « la Quadrisse » un langage qui leur est propre, une gestuelle organique, avec une relation de confiance et de complémentarité. Sur leurs fines cordes noires, elles évoluent entre équilibres, contre-poids et imbrications des corps, c’est une danse aérienne ou l’une ne tient pas sans l’autre. 

 
Au sol et en l’air, les corps usent d’agilité et de défis pour jouer avec la gravité, s’élever, s’offrir à l’autre,se confondre. 

Tout en lenteur, les corps dessinent des évolutions acrobatiques, poétiques, qui font de ce duo une sculpture charnelle.

Deux corps accompagnés ici d’un corps masculin et musical.

Etroitement liés, les mouvements et les sons entrent en fusion pour un moment suspendu.